Leurs vertus

Les pratiques corporelles internes sont excellentes pour la santé et accessibles à toutes et à tous, quel que soit l’âge. Elles permettent d’améliorer la posture, l’élasticité, la souplesse et la tonicité du corps. En fait, celles-ci peuvent être vues comme une application pratique des principes taoïstes.

Lao Tseu

Lao Tseu

Lao Tseu a en effet écrit dans le Tao Te King :

Un être humain en vie
Est souple et tendre.
Mort, il est dur et raide.
Les herbes et les arbres en vie
Sont flexibles et fragiles.
Morts, ils sont secs et recroquevillés.
Ainsi dureté et rigidité
Sont compagnons de la mort.
Fragilité et souplesse
Sont compagnons de la vie.

De plus, leur pratique apaise le corps et l’esprit :

  • D’une part, la pratique correcte, fondée sur le relâchement, libère le corps de ses tensions. Elle provoque un étirement extrêmement doux de tout le corps, ce qui donne des sensations très agréables. Le corps devient alors comme un chausson, doux et chaud, dans lequel il est très agréable de vivre au quotidien.
  • D’autre part, leur pratique a de fait des vertus méditatives car elle développe une conscience globale du corps et une attention de tous les instants. En effet, pour libérer le corps en mouvement, il faut avant tout écouter le corps pour sentir les tensions et relâcher les points concernés, ceci à tout moment.